Ben si, j’en ai marre.

Marre de me taire.
Marre d’entendre des contre-vérités.
Marre d’en avoir marre.

Si le coaching est à la mode, je devrais pourtant avoir toutes les raisons de me réjouir.
La remise de l’Humain au centre des préoccupations, la volonté de bien-être, tant au travail que dans la vie privée, sont des signes positifs d’un meilleur équilibre dans le vivre-ensemble.

C’est vrai.

Mais ce n’est pas ce que je constate.
Que du contraire !

Mon expérience professionnelle me montre et me démontre chaque jour que beaucoup de techniques de développement personnel sont détournées au profit du sacro-saint rendement. Que l’on parle de nos objectifs de vie ou de chiffre d’affaire, l’erreur la plus souvent commise est de croire que ce sont des objectifs à atteindre à tout prix.
C’est une erreur énorme et fondamentale.

Ces objectifs sont en fait secondaires.
Attention ! Entendons-nous bien. Je ne veux pas dire qu’ils ne sont pas importants mais bien qu’ils arrivent en seconde place. Ils ne sont que la résultante d’un point plus essentiel : l’estime de soi et la confiance en soi. Autrement dit, la capacité que nous devrions avoir de croire en qui nous sommes et réaliser ce qui nous convient.
Nous le savons tous, même si nous avons du mal à nous l’avouer : quand trouvons-nous les solutions ? Quand tout se met-il enfin à tourner rond, quel que soit le domaine ?
La réponse est fulgurante de simplicité : quand nous abandonnons ces objectifs « paravents » de performance pour nous centrer sur nous-même, d’abord et avant tout !

Chercher à tout contrôler pour aller bien est une erreur.
C’est l’inverse qui prévaut : c’est parce que nous allons bien que nous pouvons contrôler notre vie !
Voilà pourquoi j’ai pris la décision de tenter de vous inspirer par ces éditoriaux que je vous proposerai mensuellement, ainsi que d’autres capsules à venir.

Et n’oubliez pas : la solution, c’est vous !

Eric Lefèvre